RSS

barres énergétiques

barre-energetique1

Bonjour a tous et à toutes,

Pour commencer ce week end, de bonnes barres énergétiques faites maison. Les variantes sont à l’infini. Si vous n’aimez pas les dattes, mettez des abricots secs ou encore des pruneaux. L huile de coco peut être remplacer par de la pâte de sésame ou du miel ou encore du sirop d’agave.

Deux grosses journées de stage intensif attendent mes loulouttes.. alors rien de mieux que quelque chose fait maison avec juste les ingrédients qu’on aime…

barre-energetique2

Liste de course

200 g de flocon d’avoine

75 g de noix en mélange (noix noisette amande,cajou..)

150 g de  dattes mises a tremper la veille

2 grosses cuillères a café d huile de coco

Préparation

Commencer par préchauffer le four à 180 ° C

Hacher les noix,(moi je laisse des morceaux assez gros) ajouter les dattes égoutées et mixer a nouveau

Transférer le hachis de noix et dattes dans un saladier, ajouter les flocons d’avoine et l huile de coco. mélanger à la main de façon a ce que l’ensemble commence à s’agglutiner.

Poser une feuille de papier cuisson sur la plaque du four .Tasser la préparation dans des emporte pièces. les miennes sont rondes.. mais on peut faire n’importe quelle forme/ il ne faut pas avoir peur de bien écraser pour « avoir une barre compacte

Faire cuire entre 10 et 15 minutes a 180 ° C. laissez refroidir avant de placer dans un tuperware. Les barres énergétiques doivent être juste dorées.

barre-energetique

Plus jamais je n’achèterai de barres industrielles…

je vous souhaite un très bon week end.

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 octobre 2016 dans Uncategorized

 

Gâteau Exotique

Bonjour… je ne savais pas trop comment appeler ce gâteau… c’est ma grande qui a eu l’idée du mélange mangue/noix de coco. Et comme ce sont des fruits exotiques.. j’ai été au plus simple

La base est la recette d’une amie que nous avons un peu modifiée…

En tout cas je  félicite ma grande fille…( elle est la digne fille de sa mère..). car il fut délicieux  (oui je parle au passé…. car  nous et nos amis venus au dîner  n’en avons pas laissé une miette….)

gateau exotique

Liste des courses

pour le gâteau

200 g de farine de blé

50 g de noix de coco et encore 40 g pour le décor

230 g de sucre

4 œufs

200 ml de crème de coco

1 sachet de levure

pour la crème

250 g de mascarpone

1 belle mangue avion (pour moi les meilleures car cueillies a maturité)

4 cuillères a soupe de crème liquide

1 sachet de sucre vanillé

1/2 bouchon de rhum ambré (facultatif)

 

du beurre pour graisser le moule

 

Ustensiles

2 saladiers

1 moule rond de 25 cm de diamètre et 5 cm de hauteur

1 fouet

1 Maryse

1 fouet électrique

2 bols pour séparer les jaunes et les blancs d’œufs

1 couteau

1 planche a découper

1 poêle

 

Préparation

 

Je préchauffe mon four a 150° C.

Je sépare mes jaunes des blancs. J’ajoute le sucre aux jaunes et je fouette jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

Je verse, la farine, les 50 g de noix de coco, la levure dans un saladier et je mélange avec les jaunes d’oeufs + sucre à l’aide de la Maryse, puis je verse ma crème de coco et je continue de remuer.

Je monte mes blancs en neige et lorsqu’ils sont bien fermes, je les incorpore à ma préparation précédente, en soulevant délicatement la masse pour ne pas enlever l’air.

Je verse dans mon moule bien beurré et je mets au four pendant 1 heure.

 

Pendant ce temps j’épluche ma mangue et je la coupe en dés. Je la mets dans une poêle avec le sucre vanillé à compoter pendant 5 minutes (la mienne était bien mure donc ça va très vite… après a vous d’adapter selon le degré de maturité et de fermeté … ). je réserve au frais.

Je fouette ensuite mon mascarpone avec la crème liquide pour le détendre un peu ( oui parce que le mascarpone etait fatigué de sa traversé en mer, et… hein mais qu’est ce que je raconte moi???) et j’ajoute le rhum, et enfin la mangue qui doit être complètement refroidie… (ne mettez pas la mangue chaude!! hein !!)

Pour moi pas besoin de sucrer davantage car la mangue l’était déjà bien assez… mais vous pouvez rajouter du sucre vanillé si cela ne vous semble pas assez sucré

Une fois mon gâteau cuit, démoulé et bien refroidi, je le coupe en deux et je le tartine de généreusement de la crème au mascarpone/mangue. J’en garde un peu pour le tour et le dessus du gâteau de quoi faire coller le reste de noix de coco en poudre.

A conserver au frais et  pas plus de  48 h..

gateau exotique1

 

Il est important de bien laisser refroidir le gâteau pour le découper… tout comme d ‘attendre 5 minutes après sa sortie du four pour le démouler.. cela vous facilitera la tâche

La prochaine fois je pense que je doublerai la quantité de crème mascarpone et mangue, pour un fourrage encore plus gourmand

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 août 2016 dans Dessert, entremet, Pour le goûter

 

Étiquettes :

Glace ou Soufflé Glacé à la (confiture de) Myrtille

glace myrtille

Pour ma part n’ayant pas suffisamment de ces fruits délicieux j’ai cherché sur le net et j’ai trouvé un recette avec de la confiture de Myrtille. J’ai acheté celle d’un grand distributeur (L……) au rayon BIO.. elle est vraiment délicieuse et parfaite pour cette recette. Sinon je vous conseille de la confiture allégée en sucre car nous allons rajouté du sucre dans la recette et il ne faudrait pas que cela devienne écœurant.

 

Mes sources viennent du site GLORIA,

J’ai mis deux intitulés dans mon titre car ayant fait une trop grande quantité, j’ai divisé ma préparation finale en deux parts égales. j’en ai mis une telle quelle au congélateur et l’autre a été placé dans ma turbine à glace.

Pour celle mise directement au congélateur, on obtient vraiment comme pour un soufflé, une préparation aérienne et légère qui ne durcit pas en étant congelé. En effet la consistance ressemble a une mousse ou un soufflé.. mais glacé!

Pour celle mise en turbine à glace (ou sorbetière) on obtient un crème pour onctueuse presque comme une glace Italienne.

La couleur aussi est juste sublime.

J’ai aimé les deux versions. Le goût de la myrtille est au rendez vous… a tester avec une autre confiture de qualité!

 

les ustensiles et matériels de cuisine.

3 saladiers (dont un en inox de préférence a réserver au congélateur 15 minutes avant de débuter la recette)

1 balance de cuisine

un fouet électrique

une Maryse

une poêle remplie d’eau chaude (pour faire un bain marie)

 

Liste des courses

200 g de confiture de Myrtille BIO ou allégée en sucre

4 cuillères à soupe de sucre glace

50 g de sucre en poudre

4 œufs

20 cl de lait Gloria très froid

 

Préparation

Je sépare mes blancs des jaunes.

Dans un saladier, je fouette mes  blancs jusqu’à ce qu’ils soient fermes, avec 2 cuillères à soupe de sucre glace. Je place mon saladier sur mon bain marie et je fouette jusqu’à ce que ma meringue devienne lisse et brillante (environ 5 mn). Ôter du feu et réserver au réfrigérateur.

Dans mon deuxième saladier je fouette  mes jaunes d’œufs avec mon sucre en poudre jusqu’à ce que cela blanchisse.

Enfin dans mon saladier réservé au froid, je fouette enfin mon lait gloria avec les 2 dernières cuillères de sucre glace afin d’obtenir une chantilly.

Je mélange cette dernière préparation délicatement avec une maryse et j’y incorpore ma confiture, ensuite j’ajoute mes jaunes d’œufs et enfin ma meringue.

Comme dit précédemment j’ai mis une partie de la préparation directement au congélateur et l’autre moitié dans ma turbine. Les consistances sont différentes mais le gout est juste sublime.

A  vous de tester maintenant et de me dire ce que vous en pensez. Bonne journée a tous et à bientôt.

 

glace myrtille2

 
2 Commentaires

Publié par le 8 juillet 2016 dans Glace et sorbet, sans gluten

 

Étiquettes :

Cake salé

cakesalé

une petite recette bien sympa pour l’été , on peut la décliner de mille façons avec ce qu’il nous reste dans le refrigérateur. A manger chaud, froid, en accompagnement d’une salade, à l’apéritif, bref cela fonctionne avec tout le monde et pour tous les goûts.

A vous de réaliser le vôtre.

 

Ustensiles et matériels

un moule à cake de 23cmX13cm environ (le mien est en verre)

un saladier

un fouet

couteau

la liste de course

150 g de farine de blé

3 oeufs

15 cl de lait concentré (de préference, sinon le lait habituel fera aussi bien l’affaire)

10 cl d’huile neutre (tournesol, arachide..)

1/2 sachet de levure chimique

sel/poivre du moulin

pour la garniture, je me suis servie de restes de mon frigo

3 tranches de speck

1 filet d ‘escalope de poulet

1 boule de mozzarella

2 c à soupe de Parmesan rapé

une dizaine d’olives vertes

1/2 oignon coupé

1/2 tomate bien mûre

quelques graines en mélange (courge sésame…) falcutatif

 

 

Préparation

 

Préchauffer votre four T°6 180°C

Verser la farine, la levure,  le sel et le poivre  dans un saladier. Mélanger

Ajouter le lait, l’huile, les œufs et mélanger à nouveau au fouet afin d’enlever les éventuels grumeaux.

Faire revenir l’oignon la tomate, le poulet coupé en petit dés dans une poêle, saler légèrement, lorsque cela commence à colorer ajouter le speck coupé en fine lanière , mélanger et sortir du feu. Ajouter enfin les olives, la mozzarella coupée en dés,

Verser le tout dans la pâte a cake, en dernier y mettre le parmesan, bien remuer.

Chemiser un moule à cake avec du papier cuisson, ainsi on évite de mettre de la matière grasse sur les parois du moule.

Verser la pâte, parsemer de graines en mélange et laisser cuire entre 20 et 30 minutes selon les fours.

Vérifier la cuisson à l’aide d’une lame de couteau.

cakesalé1

 

Bonne journée a tous et à bientôt

 

 
4 Commentaires

Publié par le 3 juillet 2016 dans Basique, Entrée, Plat Principal

 

Étiquettes : ,