RSS

Archives Mensuelles: mai 2014

Napolitain

Ce célèbre gâteau vendu en grande surface, j’en raffole. Invitée dernièrement à un anniversaire, j’en ai goûté un fait maison.. (Merci florence )

Sacrilège… comment n’y avais je pas songé avant???.. ni une ni deux, je me lance sur la toile et fais une recherche avec mon moteur de recherche…je trouve une série de recette mais aucune ne me convient vraiment… alors je décide de faire un mixe de ce qui me plait dans chacune… et …..

                                               TA …. DAM……

Napolitain1

 

Alors en effet le dessus ne ressemble pas au Napolitain traditionnel de nos supermarchés …( mais ça c’est la faute à ce  que je n’avais plus de vermicelle  au chocolat…Booouuuuuh).. alors je lui ai préféré un glaçage royal façon mille feuilles.. d’ailleurs tout le monde a cru que j’en avais fait un (de mille feuilles…)  hein annick??? et autre particularité, je ne l’ai pas fait de forme rectangulaire, mais en rond.. (ça c’est la faute a ma flegme du jour  😉  )

 

Assez parlé… voici la liste des ingrédients

 

  • Ingrédients     Pour 8 parts

Pour la génoise :

4 oeufs

250 g de sucre en poudre

200 g de farine

50 g de maizena

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

2 yaourts nature

1 cuillère à café d’essence de vanille

2 cuillères à soupe de cacao amer

1 cuillère à soupe de rhum ( facultatif )

 

Pour le fourrage chocolat

10 cuillères à soupe de lait concentré sucré

7 cuillères à café de cacao en poudre amer

1 cuillère à soupe de rhum ou d’alcool de cacao ( facultatif )

 

Pour le glaçage royal

1 blanc d’oeuf

180 g de sucre

 

des vermicelles noires pour le décor

 

 

  • Préparation

 

Pour la génoise :

Je préchauffe mon four à 180°C. Dans un saladier, je mélange les œufs avec le sucre  les yaourts et le rhum. A part je mélange la farine la levure et le sel. J’incorpore le 1er mélange avec le mélange farine. Je fouette et je sépare cet appareil en 2/3  pour faire la génoise vanille ( j’ ajoute mon extrait de vanille) et 1/3 pour celle au chocolat.( j’ ajoute mon cacao en poudre ) Je beurre un moule à génoise et je verse ma génoise à la vanille et le laisse cuire 15 mn. Je laisse refroidir ma génoise 5 minutes,  je démoule et je laisse refroidir sur une grille. Je remets du beurre dans mon moule et je verse ma préparation au chocolat et je la laisse cuire 10 mn. Je sors du four et le laisse refroidir également sur une grille. A l’aide d’un couteau avec une lame longue je coupe horizontalement ma génoise à la vanille en 2 ( Attendre que la génoise soit complètement refroidie pour cette étape, sinon la pâte va se casser.. enfin bref la cata!!). Je laisse de côté.

NApoli

Pour le fourrage au chocolat:

Je mélange mon lait concentré sucré avec mon cacao en poudre et l’alcool au fouet.il faut obtenir un appareil assez épais. Si ce n’est pas le cas rajouter une cuillère de chocolat en poudre.

  •  Je vais pouvoir commencer à superposer mes différentes couches de gâteau et de fourrage:  je verse la moitié du fourrage chocolat sur une face de la génoise vanille, je dispose par dessus celle au chocolat, je remets du fourrage chocolat et enfin la dernière couche de génoise vanille. J ‘obtiens donc un gâteau composé de 3 couches séparées par le fourrage choco.

 

Le glaçage royal :

Je fouette légèrement mon blanc d’œuf pour avoir un peu de mousse et j ajoute mon sucre glace et je continue de mélanger jusqu’à ce que mon glaçage soit homogène et bien blanc. Je le verse sur le dessus du gâteau et je l’étale à l’aide d’une spatule bien plate, puis je saupoudre avec mes vermicelles. (Pour réaliser le même décor que ci dessous, je réserve un peu de glaçage, j’y ajoute un peu de mon fourrage au chocolat, et je dessine une spirale en partant du centre du gâteau  jusqu’au bord. Ensuite à l’aide d’un cure dent je pars du centre et je trace des traits droits vers le bord afin de former des parts, et ensuite je fais le geste inverse c’est à dire en partant des bords et en allant vers le centre en alternant. prenez soin de bien nettoyer votre cure dent a chaque passage)

A conserver au frais

napolitain

Verdict… je suis pas peu fière de ce gâteau.. il a fait fureur. Son goût est vraiment proche du Napolitain Industriel, sans tous les conservateurs, arômes, émulsifiants, les » E » machins-choses, stabilisants…

Si mon blog vous plait n’hésitez pas à vous inscrire afin de ne rater aucune recette.

Merci aux nouvelles lectrices du blog, Je vous souhaite la bienvenue. Si vous avez des questions c’est en dessous dans la rubrique  « Laisser un commentaire ».

bye bye

 

 

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 31 mai 2014 dans Dessert

 

Étiquettes : , , ,

Minestra di veranu (Soupe de Printemps)

Comme vous l’avez sans doute deviné , il s’agit d’une recette Corse. Encore une fois il s’agit d’une soupe ( j’en ai très envie en ce moment malgré l’été qui s’approche).

Préparée avec des légumes de saisons…( il vous faudra un peu de patience pour écosser fèves et petits pois) un délice pour finir la journée.

 

  • Ingrédients

 

1 kg de petits pois à écosser

600 g de fèves à écosser

2 grosses pommes de terre ou 6 petites

2 carottes

2 oignons frais

1 tomate (ou à défaut 1 cuillère à soupe de concentré de tomate)

5 feuilles de basilic

5 feuilles de menthe

1 gousse d’ail

sel poivre huile d’olive

 

Minestra di veranu1

 

  • Préparation

J’écosse mes petits pois et mes fèves. J’épluche mes pommes de terre et mes carottes, et je les lave, je détaille mes pommes de terre en cubes grossiers et mes carottes en rondelles. Je nettoie mes oignons frais et je les coupe en fine lanière. Je lave ma tomate et je la coupe en dés grossiers. Ciselez basilic menthe et coupez  l’ail

Je mets environ 1 litre 1/2 d’eau dans une marmite. J’allume mon feu et je verse les petits pois les fèves et les oignons ainsi qu’une belle poignée de sel;

Je laisse cuire pendant 20 minutes.

J’ajoute ensuite mes pommes de terre, carottes, tomate, basilic, menthe,ail,je poivre et je verse 2 belles cuillères à soupe d’huile d’olive. Je laisse cuire encore pendant 20 mn.

minestra di veranu

Bonne soirée, bon appétit et à très bientôt pour une nouvelle recette.

 

Étiquettes : , , , , ,

Vol au vent à la financière

vol au vent2

 

Bonjour les aminautes,

j’espère que vous allez bien..je vous propose une recette que je cuisine depuis très longtemps pour les grandes occasions comme Noël, mais que je peux également manger à n’importe quel moment de l’année.

 

  • Ingrédients                       pour 4 personnes

 

12 bouchées de vol au vent  (en grande surface et parfois chez votre boulanger)

500 g de viande de veau (demandez a votre boucher de la viande pour « vol au vent »… le mien me la détaille en cube. c’est toujours ça de moins à faire à la maison…)

une boite de double concentré de tomate (4 cuillères à soupe)

1 boite de quenelle de veau nature

300 g de champignons de Paris frais.

50 g d’olives vertes dénoyautées

du thym sel/poivre

2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

1 litre d’eau

1 cuillère à soupe de maïzena


 

 

 

  • Préparation

 

Pour la sauce financière:

Sauce financière

Sauce financière

Dans une sauteuse préalablement huilée je verse ma viande  et je la laisse revenir sur feu vif. Pendant ce temps je nettoie mes champignons, j’enlève la peau et je les coupe en tranche. je coupe également mes olives vertes en 2.

J’ajoute les champignons et les olives à la viande, je sale je poivre j’ajoute une pincée de thym et je laisse revenir encore quelques minutes.

A cela j’ajoute 4 grosses cuillères à soupe de concentré de tomate et je mélange tout en baissant mon feu. Je verse la maïzena et je remue à nouveau, puis j’incorpore l’eau en remuant jusqu’à ce que le concentré de tomate soit bien dilué et que ma sauce soit homogène. Je laisse cuire pendant 20 mn.

Je coupe mes quenelles en 3 et je les ajoute en fin de cuisson à la sauce financière.

J’enlève les chapeaux des bouchées à l’aide d’une cuillère à café,je remplis de sauce financière et je remet les chapeaux. J’enfourne quelques minutes à 180 °C.

Personnellement je les aime bien « mouillés », donc je rajoute beaucoup (beaucoup… vraiment hum… les bouchées deviennent fondantes) de sauce dans mon plat de service et sur à l’intérieur des  bouchées.

 

 

vol au vent

 

Si il me reste de la sauce, je m’en sers pour accompagner des pâtes fraîches .

Un délice…

Bon appétit et à bientôt.

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 mai 2014 dans Plat Principal

 

Étiquettes : , , , ,

Soupe de courgettes

soupe de courgette

soupe de courgettes

 

  • Ingrédients     Pour 4 personnes

 

500 g de courgettes petites ( il y a moins de graines)

4 gousses d’ail

10 feuilles de basilic

de l’eau

 


 

  • Préparation

Je lave mes courgettes, je coupe les bouts, et je les coupe en rondelles. Je les mets dans une cocotte, je rajoute mes gousses d’ail préalablement coupées et mes feuilles de basilic.

Je rajoute de l’eau jusqu ‘au niveau des courgettes. je sale et poivre, et je mets à cuire jusqu’ à ce que les courgettes soient tendres.

Je mixe ensuite et je sers avec des petits croûtons et pourquoi pas un peu de curry (oui je suis fan de curry…il va y en avoir souvent dans mes recettes 😉 )

On peut aussi la servir froide avec des dés de féta

soupe courgette

soupe courgette

 

Étiquettes : , ,