RSS

Archives de Catégorie: entremet

Gâteau Exotique

Bonjour… je ne savais pas trop comment appeler ce gâteau… c’est ma grande qui a eu l’idée du mélange mangue/noix de coco. Et comme ce sont des fruits exotiques.. j’ai été au plus simple

La base est la recette d’une amie que nous avons un peu modifiée…

En tout cas je  félicite ma grande fille…( elle est la digne fille de sa mère..). car il fut délicieux  (oui je parle au passé…. car  nous et nos amis venus au dîner  n’en avons pas laissé une miette….)

gateau exotique

Liste des courses

pour le gâteau

200 g de farine de blé

50 g de noix de coco et encore 40 g pour le décor

230 g de sucre

4 œufs

200 ml de crème de coco

1 sachet de levure

pour la crème

250 g de mascarpone

1 belle mangue avion (pour moi les meilleures car cueillies a maturité)

4 cuillères a soupe de crème liquide

1 sachet de sucre vanillé

1/2 bouchon de rhum ambré (facultatif)

 

du beurre pour graisser le moule

 

Ustensiles

2 saladiers

1 moule rond de 25 cm de diamètre et 5 cm de hauteur

1 fouet

1 Maryse

1 fouet électrique

2 bols pour séparer les jaunes et les blancs d’œufs

1 couteau

1 planche a découper

1 poêle

 

Préparation

 

Je préchauffe mon four a 150° C.

Je sépare mes jaunes des blancs. J’ajoute le sucre aux jaunes et je fouette jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

Je verse, la farine, les 50 g de noix de coco, la levure dans un saladier et je mélange avec les jaunes d’oeufs + sucre à l’aide de la Maryse, puis je verse ma crème de coco et je continue de remuer.

Je monte mes blancs en neige et lorsqu’ils sont bien fermes, je les incorpore à ma préparation précédente, en soulevant délicatement la masse pour ne pas enlever l’air.

Je verse dans mon moule bien beurré et je mets au four pendant 1 heure.

 

Pendant ce temps j’épluche ma mangue et je la coupe en dés. Je la mets dans une poêle avec le sucre vanillé à compoter pendant 5 minutes (la mienne était bien mure donc ça va très vite… après a vous d’adapter selon le degré de maturité et de fermeté … ). je réserve au frais.

Je fouette ensuite mon mascarpone avec la crème liquide pour le détendre un peu ( oui parce que le mascarpone etait fatigué de sa traversé en mer, et… hein mais qu’est ce que je raconte moi???) et j’ajoute le rhum, et enfin la mangue qui doit être complètement refroidie… (ne mettez pas la mangue chaude!! hein !!)

Pour moi pas besoin de sucrer davantage car la mangue l’était déjà bien assez… mais vous pouvez rajouter du sucre vanillé si cela ne vous semble pas assez sucré

Une fois mon gâteau cuit, démoulé et bien refroidi, je le coupe en deux et je le tartine de généreusement de la crème au mascarpone/mangue. J’en garde un peu pour le tour et le dessus du gâteau de quoi faire coller le reste de noix de coco en poudre.

A conserver au frais et  pas plus de  48 h..

gateau exotique1

 

Il est important de bien laisser refroidir le gâteau pour le découper… tout comme d ‘attendre 5 minutes après sa sortie du four pour le démouler.. cela vous facilitera la tâche

La prochaine fois je pense que je doublerai la quantité de crème mascarpone et mangue, pour un fourrage encore plus gourmand

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 14 août 2016 dans Dessert, entremet, Pour le goûter

 

Étiquettes :

Meringues Végétariennes…. oui oui!!!

Tout d’abord un grand merci à Edda du blog » Un déjeuner de Soleil »… un blog que je vous recommande.. ces recettes sont sublimes délicieuses et super bien expliquées. « <Click Here

C’est sur son blog que j’ai découvert cette recette…. très étonnante.. des meringues végétariennes. Alors en effet cela peut paraitre incroyable, mais je vous assure que tant au niveau visuel que gustativement c’est a si méprendre!!

Il faudra remplacer le blanc d’oeuf par un ingrédient qui lui ressemble….

Il s’agit de l’eau de conserve des pois chiche…qui est composé d’eau bien entendu.. mais aussi de protéines. N’ayez craintes, vous n’aurez en aucun cas le goût des pois chiche, mais plutot un leger arrière gout de sel, qui viendra sublimer les meringues.

meringues vegan

Listes des courses

100 g d’eau de conserves des pois chiche .( Perso je n’ai pas filtré l’eau de conserve même si Edda conseille de le faire)

180 g de sucre semoule

1 c à café de vinaigre de cidre ou de jus de citron (facultatif)

 

Préparation

Préchauffer votre four sur 100° en chaleur statique

Poser du papier cuisson sur une plaque du four.

Mettre l’eau des pois chiche dans un saladier en inox bien propre et surtout bien sec.Versez le vinaigre et à l’aide d’un batteur electrique, commencez a fouetter jusqu’ a ce que cela devienne mousseux et double de volume.

WP_20160520_001

Ajouter peu à peu le sucre (ne versez pas tout le sucre d’un coup mais plutot des petites quantités en plusieurs fois). le mélange épaissit devient blanc … comme pour une meringue classique.

A l’aide d’une poche à douille (ou d’une cuillère a café) façonner vos meringues (moi je les préfère petites, elles cuissent plus vite)

Du coup la cuisson dépendra de la taille de vos meringues. Entre 1h30 à 2h si elles sont petites et jusqu’à 3 heures plus elles seront grosses.

meringues vegan1

Laisser les encore dans le four éteint, elles sécheront encore. A conserver dans un endroit sec.

 

Bonne journée a vous tous.

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 mai 2016 dans Dessert, entremet, sans gluten, vegan

 

Étiquettes : , , ,

Paris-Brest

paris brest3

Bonjour a toutes et à tous….

Aujourd’hui je vous propose un grand dessert de la cuisine française…je le classe dans le top 10 de mes desserts préférés.

De la  pâte à choux, un peu de crème praliné ,beaucoup d’amour et vous obtiendrez un dessert d’exception. Comme souvent pour ce genre de dessert je préfère le préparer en version individuelle.. je trouve que la pâte a choux cuit mieux .. et puis ça ne se partage pas….A vous de choisir comment vous voulez le servir.

 

Ingrédients

Pour la pâte à choux

125 g de farine

3 oeufs

60 g de beurre

1 cuillère à café de sucre semoule

1 pincée de sel

20 cl d’eau

 

Pour la crème

2 jaunes d oeufs

50 g de sucre semoule

10 farine de blé

10 g de maizena

25 cl de lait

150 g de beurre

75 g de pralin (acheté tout fait.. ou fait maison.. recette Cliquez ici )

 

 

Préparation

 

Pour la pâte à choux :

Je préchauffe mon four a 200°C. Je tamise mes 125 g de farine. Dans une casserole je fais chauffer (surtout pas bouillir!!!) mes 20 cl d’eau + beurre coupé en dés, le sucre et le sel, jusqu’a ce que le beurre soit fondu. Hors du feu, je verse toute la farine, et je remue vivement avec une cuillère en bois pour obtenir une boule, puis je remet sur feu fort pendant 1 minute environ pour dessécher la pâte en remuant toujours energiquement.

Je retire du feu et je verse mes oeufs un à un en remuant chaque fois afin que la pâte soit bien homogène. Au départ la pate est visqueuse (oui. je sais.. je ne vous fais pas rêver en écrivant ça…) puis , peu à peu elle devient plus  souple et brillante.

Parisbrest

Je dispose du papier sulfurisé sur la plaque de mon four . Je mets ma pâte à choux dans une poche a douille (a défaut un sachet de congélation dont vous couperez une des pointes après avoir versé votre pâte, fera très bien l’affaire). Je dessine à l’aide d’un crayon noir des cercles sur mon papier pour avoir des jolies couronnes de pâte a choux bien rondes. Avec ma poche à douille je verse la pâte sur le papier sulfurisé  je fais 3 tours de cercle l’un sur l’autre(on peu servir d’une douille festonnée pour avoir un rendu plus classe) j’ai parsemé de quelques amandes effilées, mais cela n’est pas obligatoire, puis j ‘enfourne pour environ 30 minutes ( si vous décidez de faire un grand cercle la cuisson devra se poursuivre pendant encore 15 à 20 minutes)

parisbrest1

Pour la crème praliné

Sortir le beurre du réfrigérateur et coupez le en petit dés. Séparer les blancs des jaunes et versez les dans un saladier ( conservez les blancs dans un tupperware au réfrigérateur ). Dans une casserole , versez le lait et faites le bouillir. Tamisez la farine et la maïzena. Mélangez les jaunes et le sucre, ensuite ajoutez farine et maïzena. Versez le lait peu a peu en fouettant énergiquement  et versez plus vite lorsqu’il n’en reste que la moitié (environ… hein??!! on fait ça a l’œil!!) tout en continuant de remuer.Réservez à température ambiante. Ajouter le beurre à la crème encore tiède et fouettez  pour obtenir un mélange homogène et ajoutez le pralin, continuez de fouetter,  Réservez au frais

parisbrest2

 

Lorsque les choux ont refroidi, je les coupe horizontalement et je glisse ma crème refroidie sur la couronne, je referme avec le chapeau du chou.

A conserver au frais.

Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année. A bientot

 

 

//

 
2 Commentaires

Publié par le 29 décembre 2015 dans Dessert, entremet

 

Tarte meringuée aux mûres (sauvages)

 

tarte meringuée mures 1

 

 

Parce que c’est la saison…. parce que les enfants encore un peu en vacances  m’en ont ramassée….. parce que je ne sais plus quoi en faire a part de la confiture

J’ai commencée par préparé les mûres… mais vite fait.. hein??!! pas envie de me prendre la tête!!! ensuite j’ai fait la pâte sablée et en dernier la meringue Italienne.

 

Ingrédients

Pour la purée de mûres( vite fait)

900 g de mûres lavée

200 g de sucre en poudre

4 feuilles de gélatine

10 cl d’eau.

 

Pour la pâte sablée à la noisette

140 g de farine

100 g de beurre mou (le sortir du réfrigérateur 1/2 heure avant)

2 jaunes d’œufs (ne jetez pas les blancs .. ils vont nous servir pour la meringue)

50 g de sucre glace

50 g de noisettes en poudre

1 g de sel

 

Pour la meringue Italienne

2 blancs d’œufs

30 g de sucre en poudre

et encore 150 g de sucre +50 g d’eau pour le sirop de sucre

 


tarte meringuée mures 2

Préparation.

  • Purée de mûres

On place les mûres dans une marmite, avec l’eau et le sucre. Faites cuire 15 minutes. A l’aide d’un moulin a légumes, je passe mes mûres et je récupère la purée, que je remet sur le feu encore 5 minutes. Pendant la  cuisson, je mets les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.. lorsqu’elles ont bien ramollies, je  les essore et je les mets dans la marmite. je remue avec une fouet . Placez au réfrigérateur et laissez prendre la « gelée » au moins 2 heures (la préparation va durcir.. pas devenir du béton hein?? juste devenir stable pour pouvoir mettre sur la pâte sans que ça coule partout..)

 

  • Pâte sablée noisette

 

Mettre le beurre a température ambiante dans un saladier, avec le sel, la poudre de noisette et le sucre glace. Mélanger délicatement avec une spatule en silicone. Lorsque le mélange est homogène, j’ajoute mes jaunes d’œufs et je mélange à nouveau.  En dernier j’ajoute la farine et la levure et toujours avec ma spatule ou une Maryse je mélange ma préparation. Alors.. je sais… je n’ai pas sablé ma pâte!!!.cette étape (qui consiste a frotter la pâte entre ses mains comme si on voulait s’enlever du sable…) n’est pas nécessaire. Formez une boule filmez et réservez au frais pendant 1/2 heure…

Pendant ce temps.. faites vous les ongles.. buvez un café. allez chercher les enfants à l’école…

Préchauffez votre four sur 180°C. Perso, j’ai préféré des moules individuels à un grand plat à tarte.. a vous de choisir.. donc j’ai sorti ma pâte du réfrigérateur et je l’ai mise sur un plan de travail légèrement fariné et je l’ai étalée sur environ 2 mm d’épaisseur. pas besoin de beurré le moule… (il y a assez de beurre dans la pâte) .Diposez votre pâte sur le moule et enfourné…pour ??? je n’ai pas regardé le temps en fait?? je pense 15 minutes sont suffisantes… moi j’ai surveillé la coloration de mon sablé.. lorsqu ‘il est devenu ambré j’ai sorti du four. Laissez refroidir.

Versez ensuite la purée de mûres; étalez avec le dos d’une cuillère à soupe.

 

  • La meringue Italienne.

Versez dans une casserole, les 150 g de sucre et l’eau, et allumez le feu..Pendant ce temps battez les blancs d’oeufs en neige . lorsque le mélange a tripler de volume et commence a être ferme ajoutez alors les 30 g de sucre en poudre….,et continuez a fouettez.. lorsque le sucre a fondu et que les bulles deviennent de plus en plus grosses et éclatent plus lentement,(si vous avez un thermomètre électronique ou thermo sonde  il faut que la température atteigne 116°C…. moi je n’en ai pas.. et je m’en sors très bien) arrêtez la cuisson et versez en filet sur les blancs en neige en continuant de fouetter…. il faut continuer de fouetter pour faire descendre la température des blancs ., ils doivent être bien fermes, brillants.

A l’aide d’une cuillère ou d’une poche a douille, je mets la meringue sur la purée de mûres, et à l’aide d’un chalumeau de cuisine je passe sur la surface de la meringue pour la dorer.

 

Servir aussitôt

 

Il me restait de la pâte sablée..(vous pouvez d’ailleurs la congeler…) j’ai décidé d’en faire des petits sablé que j’ai découpé a l’aide d’emporte pièces.

collage tarte meringuee mures 3

Bonne Rentrée a tous les enfants, Bonne reprise a tous les parents. bises a bientôt

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 4 septembre 2015 dans Dessert, entremet

 

Étiquettes :