RSS

Archives de Catégorie: Recette Corse

Artichauts farcis au Brocciu « artichjocchi ripieni incù u brocciu »

arti4

Bonjour les amis,

Aujourd’hui une recette de mon enfance, que ma grand-mère me préparait : « artichjocchi ripieni incù u brocciu »

 

Le brocciu est une appellation fromagère en langue Corse . Il ressemble a la ricotta ou à la brousse de Provence.

 

La liste des courses

 

Pour la farce

1 brocciu de 500g  (ou de la brousse ou encore de la ricotta, si vous ne trouvez pas de brocciu)

20 g de menthe fraîche hachée

1 oeuf

———————————————————————————————————————–

10 petits artichauts poivrade

1 citron

50 g de farine

200 ml d’huile de tournesol

———————————————————————————————————————–

Pour la sauce:

de la sauce tomate voir recette « < ICI

2 feuilles de laurier

2 cuillères à soupe d’huile dolive

1 branche de thym

1 feuille de laurier

150 g de panzetta ou de lardons allumettes

des tomates fraiches ou 2 boites de tomates pelées

1 oignon

 

Comment faire?

Dans un grand saladier que vous remplirez d’eau ajouter le jus d’un citron. ‘(ceci afin d’éviter que les artichauts noircissent)

Enlever les 1eres feuilles qui sont trop dures ,couper la queue et les feuilles au 2/3 de la hauteur, évidez-les au centre en prenant soin d’enlever le foin, et laisser des feuilles autour.

je vous mets une photo pour que vous compreniez mieux.

arti0

 

Mettez les artichauts dans l’eau citronnée et laissez les quelques minutes le temps de  les nettoyer tous .

Je mets ensuite les artichauts rincés dans un panier vapeur et je les fais cuire pendant environ 25  minutes à partir du moment ou l’eau bout (je vérifie la cuisson à l’aide d’un couteau de cuisine pointu. je le plante dans la queue de l’artichaut et celle ci ne doit pas opposer de résistance)

Pendant ce temps je réalise ma sauce tomate. je coupe mon oignon ma panzetta en lanières, je fais rissoler le tout dans une marmite avec de l’huile d’olive. J ‘ ajoute ma sauce tomate, la branche de thym et le  laurier, je sale et je laisse cuire a feu doux

 

Pour la farce

Dans un saladier j ‘écrase mon brocciu à l’aide d’une fourchette j ‘y ajoute la menthe ciselée l’oeuf le sel et le poivre (perso.. j’aime bien beaucoup poivrée cette farce)

arti2

Finition

Dans une grande poêle je verse environ 200 ml d’huile et je mets a chauffer sur feu doux

Je verse la farine dans une assiette à soupe; Je remplie les artichauts avec cette farce, n’hesitez pas à faire « déborder »; je trempe le coté farcie dans la farine et je pose délicatement le coté farce dans l ‘huile chaude pendant quelques minutes (cela aide la farce à s « accrocher a l’artichaut) le brocciu doit être juste grillé, pas brûlé… je les mets ensuite dans ma sauce qui mijote toujours. je renouvelle l’opération avec tous les artichauts.. et si il me reste de la farce je façonne des boules que je roule dans la farine je fais frire  et que je mets aussi dans la sauce.

Je laisse cuire a feu doux encore 15 minutes.

arti1

Je sers avec du riz.. des pâtes.

 

Bon appétit.. et si vous avez des questions .. n’hésitez pas à me les laisser en commentaires. a bientot

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 avril 2016 dans Plat Principal, Recette Corse

 

Étiquettes :

Tianu di vitellu cù l’ alive (Sauté de veau aux olives)

Bonjour à toutes et à tous. Désolée pour ce long silence. Je n’ai guère eu le temps de venir sur mon blog.

Je vous propose aujourd’hui une recette de mon enfance. Une recette que concoctait ma grand-mère lorsque j’étais petite.

Les odeurs et les saveurs de l’enfance sont souvent des sources de réconfort et de bien-être. Je suis assez nostalgique des plats que préparaient mes grands-mères, et je m’efforce de les refaire à leur manière.

Un sauté de veau que j’accompagne de Polenta de Maïs et je saupoudre de Parmesan.

tianu di vitellu1

 

 

Ingrédients

800 g de collier ou d’épaule de veau

1/2 oignon

4 à 5 carottes

1 belle gousse d’ail

1 bocal d’olives vertes dénoyautées

20 cl de vin blanc

2 cuillères à soupe de concentré de tomate ou 4 belles louches de sauce tomate

Eau (quantité non définie, il en faudra de manière a recouvrir la viande)

sel poivre

1 branche de thym frais

1 feuille de laurier

quelques feuilles de persil

1 cuillère à soupe de farine blanche (ou de maïzena)

5 cuillère à soupe d ‘huile de tournesol

tianu di vitellu

Préparation

Je coupe ma viande en gros dés. j’épluche mon oignon et le le coupe en lanières.J’épluche mes carottes , je les lave et je les coupe en rondelles d’environ 1 cm. Je hache mon persil et mon ail.

Dans une sauteuse, je verse mon huile et je la fais chauffer a feu doux  quelques minutes(2 à 3 mn). Je verse mon oignon et je remue  souvent jusqu’à ce qui’l devienne translucide. Je verse ensuite mes morceaux de viande, mes carottes, je sale (très peu car les olives vertes vont amener du sel dans le plat)  je poivre et je laisse revenir. Ma viande doit être rosée. Je verse ma cuillère de farine, je remue et laisse épaissir pendant environ 2 minutes

Je déglace au vin blanc, j’ajoute mon persil , mon ail, mon concentré de tomate (ou ma sauce) et j ‘ajoute enfin de l’eau jusqu’à hauteur de la viande. En dernier j’incorpore ma feuille de laurier  ma branche de thym et les olives vertes.

Le sauté doit cuire à feu très doux pendant 1 h 30 à 2 heures en remuant régulièrement.

 

 
4 Commentaires

Publié par le 7 novembre 2014 dans Plat Principal, Recette Corse

 

Étiquettes : ,

Pastizzu di semula (gâteau de semoule)

pastizzu1

Un peu en vacances…. je pensais avoir plus de temps pour écrire un article…. mais non.. en fait.. moins on en fait…et moins on a envie d’en faire!!

C’est un comble!!!

Aujourd’hui une recette Corse… un gâteau de semoule. Il existe plusieurs variante…. la vrai, l’authentique recette corse était faite avec des restes de pains rassis que l’on faisait cuire dans du lait sucré auquel on ajoutait des œufs battus en omelette, zeste d’orange et de citron et du caramel à l’orange.

Je vous propose une version revisitée, car tout d’abord je n’avais pas d’orange..;et qu’ensuite je lui préfère la vanille…de plus j’ai rajouté (mais c’est facultatif) des pruneaux pour avoir un rendu de Far breton.

  • Ingrédients

Pour le gâteau

1 litre de lait demi-écrémé

120 g de semoule de blé fine

100 g de sucre

3 oeufs

1 baton de vanille

 

pour le caramel

100 g de sucre

2 c à soupe d’eau

 

Pour moi une dizaine de pruneaux


 

  • Préparation

 

Je commence par préparer un caramel. Je mets mon sucre et l’eau dans une casserole et je porte à ébullition.Lorsque le sirop prends une jolie couleur ambrée j’éteins mon feu et je le verse dans un moule ( j’ai choisi un moule à manqué, mais vous pouvez prendre un moule à flan ou des moules individuels)

J’allume mon four pour le préchauffer à 180°C

Je mets le lait dans une casserole, je verse le sucre et  le bâton de vanille fendu en 2. J’allume mon feu et je laisse bouillir.. j’ajoute alors ma semoule, je baisse mon feu et je remue vivement à l’aide d’un fouet pendant 5 minutes.(remuez sans vous arrêter sinon la préparation va attacher au fond de la casserole et va brûler)

Je casse mes œufs dans un saladier et je les bats en omelette. je verse tout doucement mon lait à la semoule dans les œufs sans cesser de remuer.

Je verse le tout dans mon moule. J’ai choisi d’y ajouter des pruneaux… mais vous n êtes pas obliger de les mettre.pastizzu

Je mets mon plat dans un plat plus grand dans lequel je verse de l’eau chaude et je laisse cuire à bain marie pendant 1/2 heure.

Lorsque le pastizzu est cuit , je le sors du four, j’attends 5 minutes et je le démoule dans un plat de service.

Ensuite je le place au frais pendant 3 heures.

 

 
3 Commentaires

Publié par le 21 août 2014 dans Dessert, Pour le goûter, Recette Corse

 

Étiquettes : , , ,

Vin de noix

Un délicieux apéritif à consommer avec modération.. c’est la saison des noix et elles sont vertes.. c’est parfait..; c’est ce qu’il vous faut!!

Je ne pourrai (hélas) pas vous montrer le résultat final puisqu’il faut laisser macérer au moins pendant 40 jours.. mais je vous assure que  vous ne serez pas déçus par le résultat.

 

  • Ingrédient

Pour 5 litres de vin rouge (un bon vin corse pour moi)

20 noix fraîches

1 kg de sucre en poudre

75 cl d’eau de vie

1 pincée de cannelle en poudre

1 gousse de vanille

vin de noix

 

  • Préparation

 

Avant toute chose…. sachez que les noix vertes tachent facilement et que la tache est quasiment indélébile..Donc munissez vous de gant, de tablier, de combinaison de scaphandrier..(. euh!?? je m’éloigne un peu)… et que je n’entende pas que vous n ‘étiez pas prévenus!!!  LOL

Je commence par couper mes noix en 2 et je les écrase avec la paume de la main. je les mets dans un grand récipient (en verre c’est mieux!)Cela fonctionne très bien avec une casse noix!!

Je verse ensuite mon vin, mon sucre et mon eau de vie ma pincée de cannelle et ma gousse de vanille fendue en 2….. et….j’attends… 40 longs et interminables jours!!!

il faudra juste penser à remuer de temps en temps votre préparation… et au bout des 40 jours il faudra filtrer et mettre en bouteille.

Moi je préfère le servir frais et j’en garde toujours une bouteille au réfrigérateur… mais le vin de noix se conserve bien à température ambiante(dans un endroit sombre  de préférence)

Autre chose…plus vous attendrez pour le consommer… et meilleur il sera.

 

 

Étiquettes : , , ,