RSS

Archives de Tag: génoise

Génoise (recette de base)

 

génoise

Pour réussir une génoise..  ce n’est pas bien compliqué ( n’est ce pas Véro??)

Il suffit de suivre des petits conseils avisés… et le tour est joué.

Ce qui importe le plus c’est le temps mis pour fouetter les œufs entiers et le sucre. …pas moins de 10 minutes… donc armez vous d’un fouet électrique… ou de vos bras (très) musclés.

Je publie la recette de base… mais sachez que vous pouvez la parfumer à la vanille.. au chocolat… y ajouter de la fleur d’oranger..; du zeste de citron… du rhum…tout doit être incorporé une fois qu’on a bien monté aux fouets les oeufs et le sucre.

 

Ingrédients

 

6 oeufs

180 g de farine tamisée

180 g de sucre

 

Préparation

 

Commencez par préchauffer votre four T°6( 180°C)

Dans un saladier assez grand, versez les oeufs entiers et ajoutez le sucre. Fouettez le mélange pendant 10 minutes.. oui oui.. 10 minutes… le temps parait assez long, mais il est essentiel. Votre mélange va mousser, blanchir et tripler de volume.

On ajoute ensuite petit a petit la farine et on mélange au fouet en soulevant délicatement l ‘appareil. (c’est aussi a ce moment que vous pouvez ajouter votre parfum…. chocolat… citron…vanille etc

Beurrez et farinez un moule (de préférence à charnière) de 24 cm de diamètre. si votre moule est plus grand il faudra augmenter la quantité d’œufs de sucre et de farine. Le rapport est de 30 g de sucre et 30 g de farine pour 1 œuf.. après il ne vous reste plus qu’a faire une multiplication… idem si votre moule est plus petit… diminuer d’autant les quantités

Versez la pâte et mettre au four pendant 30 minutes sans ouvrir la porte du four.

A la sortie du four attendez 5 minutes que la génoise refroidisse et démoulez sur une grille. Lorsque le gâteau est complètement refroidi, vous pouvez le couper en 2 et le garnir d’une crème pâtissière et aussi le recouvrir de chocolat fondu.

génoise1 génoise2

 
2 Commentaires

Publié par le 26 avril 2015 dans Basique, Dessert, Pour le goûter

 

Étiquettes :

Napolitain

Ce célèbre gâteau vendu en grande surface, j’en raffole. Invitée dernièrement à un anniversaire, j’en ai goûté un fait maison.. (Merci florence )

Sacrilège… comment n’y avais je pas songé avant???.. ni une ni deux, je me lance sur la toile et fais une recherche avec mon moteur de recherche…je trouve une série de recette mais aucune ne me convient vraiment… alors je décide de faire un mixe de ce qui me plait dans chacune… et …..

                                               TA …. DAM……

Napolitain1

 

Alors en effet le dessus ne ressemble pas au Napolitain traditionnel de nos supermarchés …( mais ça c’est la faute à ce  que je n’avais plus de vermicelle  au chocolat…Booouuuuuh).. alors je lui ai préféré un glaçage royal façon mille feuilles.. d’ailleurs tout le monde a cru que j’en avais fait un (de mille feuilles…)  hein annick??? et autre particularité, je ne l’ai pas fait de forme rectangulaire, mais en rond.. (ça c’est la faute a ma flegme du jour  😉  )

 

Assez parlé… voici la liste des ingrédients

 

  • Ingrédients     Pour 8 parts

Pour la génoise :

4 oeufs

250 g de sucre en poudre

200 g de farine

50 g de maizena

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

2 yaourts nature

1 cuillère à café d’essence de vanille

2 cuillères à soupe de cacao amer

1 cuillère à soupe de rhum ( facultatif )

 

Pour le fourrage chocolat

10 cuillères à soupe de lait concentré sucré

7 cuillères à café de cacao en poudre amer

1 cuillère à soupe de rhum ou d’alcool de cacao ( facultatif )

 

Pour le glaçage royal

1 blanc d’oeuf

180 g de sucre

 

des vermicelles noires pour le décor

 

 

  • Préparation

 

Pour la génoise :

Je préchauffe mon four à 180°C. Dans un saladier, je mélange les œufs avec le sucre  les yaourts et le rhum. A part je mélange la farine la levure et le sel. J’incorpore le 1er mélange avec le mélange farine. Je fouette et je sépare cet appareil en 2/3  pour faire la génoise vanille ( j’ ajoute mon extrait de vanille) et 1/3 pour celle au chocolat.( j’ ajoute mon cacao en poudre ) Je beurre un moule à génoise et je verse ma génoise à la vanille et le laisse cuire 15 mn. Je laisse refroidir ma génoise 5 minutes,  je démoule et je laisse refroidir sur une grille. Je remets du beurre dans mon moule et je verse ma préparation au chocolat et je la laisse cuire 10 mn. Je sors du four et le laisse refroidir également sur une grille. A l’aide d’un couteau avec une lame longue je coupe horizontalement ma génoise à la vanille en 2 ( Attendre que la génoise soit complètement refroidie pour cette étape, sinon la pâte va se casser.. enfin bref la cata!!). Je laisse de côté.

NApoli

Pour le fourrage au chocolat:

Je mélange mon lait concentré sucré avec mon cacao en poudre et l’alcool au fouet.il faut obtenir un appareil assez épais. Si ce n’est pas le cas rajouter une cuillère de chocolat en poudre.

  •  Je vais pouvoir commencer à superposer mes différentes couches de gâteau et de fourrage:  je verse la moitié du fourrage chocolat sur une face de la génoise vanille, je dispose par dessus celle au chocolat, je remets du fourrage chocolat et enfin la dernière couche de génoise vanille. J ‘obtiens donc un gâteau composé de 3 couches séparées par le fourrage choco.

 

Le glaçage royal :

Je fouette légèrement mon blanc d’œuf pour avoir un peu de mousse et j ajoute mon sucre glace et je continue de mélanger jusqu’à ce que mon glaçage soit homogène et bien blanc. Je le verse sur le dessus du gâteau et je l’étale à l’aide d’une spatule bien plate, puis je saupoudre avec mes vermicelles. (Pour réaliser le même décor que ci dessous, je réserve un peu de glaçage, j’y ajoute un peu de mon fourrage au chocolat, et je dessine une spirale en partant du centre du gâteau  jusqu’au bord. Ensuite à l’aide d’un cure dent je pars du centre et je trace des traits droits vers le bord afin de former des parts, et ensuite je fais le geste inverse c’est à dire en partant des bords et en allant vers le centre en alternant. prenez soin de bien nettoyer votre cure dent a chaque passage)

A conserver au frais

napolitain

Verdict… je suis pas peu fière de ce gâteau.. il a fait fureur. Son goût est vraiment proche du Napolitain Industriel, sans tous les conservateurs, arômes, émulsifiants, les » E » machins-choses, stabilisants…

Si mon blog vous plait n’hésitez pas à vous inscrire afin de ne rater aucune recette.

Merci aux nouvelles lectrices du blog, Je vous souhaite la bienvenue. Si vous avez des questions c’est en dessous dans la rubrique  « Laisser un commentaire ».

bye bye

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 31 mai 2014 dans Dessert

 

Étiquettes : , , ,